Ingénieur Génie Industriel parcours : Electrotechnique / Production Automatisée / Robotique

L’objectif de ce diplôme est de former pour les entreprises industrielles des ingénieurs de terrain, aptes à piloter et contrôler des systèmes industriels complexes

PILOTER ET CONTRÔLER DES SYSTÈMES INDUSTRIELS COMPLEXES

L’objectif de ce diplôme est de former pour les entreprises industrielles des ingénieurs de terrain, pluridisciplinaires, capable de concevoir, piloter et contrôler des systèmes industriels complexes en apportant des solutions technologiques innovantes.

L’individualisation du cursus de formation est marquée par la proposition aux apprentis ingénieurs de 3 parcours visant des Métiers de l’industrie :

  • Electrotechnique : apporte les connaissances nécessaires au futur ingénieur, pour répondre aux évolutions majeures que sont la distribution intelligente de l’énergie électrique pour les installations industrielles et les machines électriques (analyse et modélisation / contrôle commande)
  • Production Automatisée : contribue a mieux prendre en compte et à mieux maîtriser  les techniques actuelles de mise en place de procédés et des processus industriels performants, en intégrant de nouvelles technologies (énergie électrique, réseaux, automatismes) afin de gagner notablement en compétitivité, en qualité…
  • Robotique industrielle : a pour objectif d’apporter au futur ingénieur des compétences qui lui permettront notamment de faire dialoguer les machines et les automates pour robotiser ou installer une ligne automatisée de fabrication. Après une analyse très précise des opérations à effectuer, il définit l’architecture générale de la machine ou de la ligne de production qui sera entièrement automatisée.

Outre les compétences techniques, ces ingénieurs doivent posséder également des capacités à diriger et à communiquer aussi bien en interne qu’en externe (clients nationaux et/ou internationaux), à coordonner et à gérer simultanément des hommes et des techniques différentes, des coûts et des délais très serrés pour la réussite d’un projet commun.

Les compétences

L’objectif de ce diplôme est de former pour les entreprises industrielles des ingénieurs terrain, aptes à :

  • Concevoir et modéliser l’ensemble des solutions techniques de biens ou de produits, en respectant les impératifs de productivité (qualité, coûts, délais).
  • Rechercher des procédés et des processus performants, en intégrant de nouvelles technologies (électrotechnique, mécanique, automatique) afin de répondre au besoin des marchés.
  • Développer des capacités à diriger et à communiquer aussi bien en interne qu’en externe, à coordonner et gérer simultanément des hommes et des techniques innovantes.

Métier visé

L’ingénieur Génie Industriel étudie les caractéristiques techniques du produit afin de déterminer quels procédés et process sont indiqués pour son industrialisation.

Ses qualités managériales et ses compétences transversales l’amèneront à piloter un projet dans sa globalité en qualité de responsable.

Il pourra également assurer la responsabilité de la phase test avant la phase industrialisation.

Secteurs d'activité

Aéronautique, Energie, Automobiles, Télécommunications, Ferroviaire, Naval, Chimie, Agroalimentaire, Biens d’équipements, Métallurgie, Services et Conseils…

Ouvert aux jeunes de moins de 26 ans, ayant validé un cursus scientifique ou technologique à bac+2 tels que :

DUT Industriels :

  • Génie Electrique et Informatique Industrielle – GEII
  • Génie Industriel et Maintenance – GIM
  • Génie Mécanique et Productique- GMP
  • Mesures Physiques – MP

Cycles préparatoires intégrés :

  • Mathématiques et Physique – MP
  • Physique Technologie – PT
  • Physiques et Sciences de l’Ingénieur – PSI
  • Adaptation Technicien Supérieur – ATS

Licence :

  • L1 et L2 scientifiques validées, L3

BTS Industriels :

  • Assistance Technique d’Ingénieur – ATI
  • Maintenance Industrielle – MI
  • Contrôle Industriel et Régulation Automatique – CIRA
  • Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques – CRSA
  • Électrotechnique

L’admissibilité se fait sur étude du dossier de candidature par une Commission Mixte (CNAM / CFA MECAVENIR)

Les candidats retenus seront convoqués pour :

  1. Des tests de positionnement (Anglais, Mathématiques et Culture générale) qui permettront d’évaluer les facultés d’abstraction, de synthèse, de raisonnement déductif et d’analyse.
  2. Un entretien individuel de motivation par une commission pédagogique mixte CFA MÉCAVENIR / EI CNAM qui permettra d’apprécier et de confirmer le projet personnel et professionnel du candidat.

Un accompagnement individualisé à la recherche de l’entreprise est proposé à partir du mois de mai.

Important : l’admission définitive est conditionnée par la signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise d’accueil.

DEROULEMENT DE LA FORMATION

Cette formation s’effectue dans le cadre d’un contrat d’apprentissage de 3 ans. Elle débouche sur le titre d’ingénieur diplômé de l’Ecole d’Ingénieur du Conservatoire National des Arts et Métiers – EI.CNAM

Les 1800 heures de formation académique sont partagées entre l’EI.CNAM et le CFAI MECAVENIR sur le Pôle Technologique Universitaire du Mantois (78). Des professionnels participent à la formation.

Les enseignements proposés sont partagés entre le CNAM et le CFAI Mécavenir, ils reposent sur une complémentarité des savoirs-faire de chacun. Le CNAM enseigne les sciences fondamentales de leur, pendant que le CFAI Mécavenir dispense les process et les techniques de l’ingénieur et apporte une véritable pédagogie de l’alternance favorisant la réussite du diplôme et la vie professionnelle.

Le champ des compétences et des savoirs du futur ingénieur s’organise autour d’un dispositif pédagogique associant d’une part les sciences de base pour l’ingénieur et d’autre part les capacités transversales que l’employeur attend d’un ingénieur diplômé.

A ces fondamentaux s’ajoutent une ouverture sur la culture d’entreprise et la gestion d’entreprise : formation à la gestion, au droit et à l’économie, au management et au pilotage de projet.

Des représentants industriels participent à la formation.

Le rythme de l’alternance est volontairement court et progressif, permettant un investissement total en mode projet sur chaque période :

  • 1ère année   :  2 semaines école / 2 semaines entreprise
  • 2ème année :  2 semaines école / 3 semaines entreprise
  • 3ème année : 1 semaine école / 3 semaines en entreprise, afin de favoriser la conduite du mémoire industriel

L’individualisation du cursus de formation est marquée par la proposition aux apprentis ingénieurs en fonction de leur diplôme d’origine, de sous modules d’adaptation et de soutien en :

  • Mathématiques
  • Anglais

La formation comprend un séjour linguistique et professionnel de 4 semaines au Royaume Uni.

L’objectif du niveau d’anglais est de «785» au TOEIC ou équivalent pour l’octroi du diplôme.

Programme des Unités d’Enseignement

  • Année 1 / semestre 5 / 30 ECTS
    Modules d’adaptation
    5e semestre
    • Mathématiques
    • Technologie
    • Génies électrique et mécanique
    • Anglais
    Sciences de l’Ingénieur
    12 ECTS, 5e semestre
    • Mathématiques : Analyse
    • Électricité / Distribution
    • Mécanique des solides
    Techniques de l’ingénieur
    6 ECTS, 5e semestre
    • Gestion de la maintenance et de la sécurité industrielle
    • Gestion de production
    Communication internationale. Gestion et management
    8 ECTS, 5e semestre
    • Développement de compétences interpersonnelles de communication en entreprise
    • Organisation de l’entreprise – structure juridique et économique
    • Diagnostic et stratégie d’entreprise
    • Anglais écrit et oral
    Rapport d’activité en entreprise
    4 ECTS, 5e semestre
    • Évaluation en milieu professionnel
  • ANNÉE 1 / semestre 6 / 30 ECTS
    Sciences de l’Ingénieur
    13 ECTS, 6e semestre
    • Mathématiques : algèbre linéaire
    • Algorithme-Programmation
    • CAO
    • Résistance des matériaux
    Techniques de l’ingénieur
    7 ECTS, 6e semestre
    • Systèmes asservis
    • Machines Électriques (moteurs)
    Communication internationale. Gestion et management
    4 ECTS, 6e semestre
    • Organisation de l’entreprise – structure juridique et économique
    • Anglais écrit et oral
    Rapport d’activité en entreprise
    6 ECTS, 6e semestre
    • Évaluation en milieu professionnel
  • Année 2 / semestre 7 / 30 ECTS
    Sciences de l’Ingénieur
    7 ECTS, 7e semestre
    • Statistiques et probabilités
    • Chaîne de capteurs et actionneurs (Électronique / Capteur)
    • Mécanique des fluides
    Techniques de l’ingénieur
    9 ECTS, 7e semestre
    • Management de la conception
    • Réseaux informatiques/Terrain
    • Commande des systèmes à événements discrets – Automatisme
    Communication internationale. Gestion et management
    6 ECTS, 7e semestre
    • Développement de compétences interpersonnelles de communication en entreprise
    • Marketing et Management : Mise en œuvre des compétences nécessaires à l’exercice des fonctions de responsable d’équipe
    • Anglais écrit et oral
    Rapport d’activité en entreprise
    8 ECTS, 7e semestre
    • Évaluation en milieu professionnel
  • Année 2 / semestre 8 / 30 ECTS
    Sciences de l’Ingénieur
    7 ECTS, 8e semestre
    • Algorithmique- Programmation
    • Automatique-Formalisme d’état
    • Matériaux et traitement de surface des matériaux
    Techniques de l’ingénieur
    2 ECTS, 8e semestre
    • Qualité totale, démarche et outils
    Communication internationale. Gestion et management
    5 ECTS, 8e semestre
    • Développement des compétences interpersonnelles de communication en entreprise
    • Marketing et Management : Mise en œuvre des compétences nécessaires à l’exercice des fonctions de responsable d’équipe
    • Pratique des relations internationale (séjour linguistique)
    Module « Métier »
    7 ECTS, 8e semestre

    3 choix :

    • Procédés industriels
    • Gestion de production, qualité

     

    • Robotique – Généralités
    • Robotique TP-Projets

     

    • Entrainement à vitesse variable
    • Convertisseurs statiques
    Rapport d’activité en entreprise
    9 ECTS, 8e semestre
    • Évaluation en milieu professionnel
  • Année 3 / semestre 9 / 30 ECTS
    Techniques de l’Ingénieur
    4 ECTS, 9e semestre
    • Innovation et créativité
    • Analyse des risques, AMDEC
    Communication internationale. Gestion et management
    5 ECTS, 9e semestre
    • Mise en œuvre de compétences de communication en situation de groupe
    • Ingénierie juridique et stratégie des contrats
    Module « Métier »
    10 ECTS, 9e semestre

    3 choix :

    • Maitrise statistique de la production
    • Thermodynamique -Thermique
    • Systèmes automatisés

     

    • Modèles dynamiques
    • Application de la robotique
    • Vision – Image

     

    • Contrôle-commande, machines et réseaux
    • Machines électrotechniques et réseaux de transport de l’énergie
    • Gestion de l’énergie HT, BT
    Rapport d’activité en entreprise
    11 ECTS, 9e semestre
    • Évaluation en milieu professionnel
  • Année 3 / semestre 10 / 30 ECTS
    Méthodologie du mémoire
    2 ECTS, 10e semestre
    Module « Métier »
    6 ECTS, 10e semestre

    3 choix :

    • Projet de conception production automatisée

     

    • Projet Robotique

     

    • Projet étude Electrotechnique
    Evaluation en milieu professionnel
    22 ECTS, 10e semestre
    • Évaluation en milieu professionnel